Une étude approfondie et prospective de l’APUR sur le foncier et ses transformations engagées dans Paris et le Grand Paris

En raison des mutations concernant aujourd’hui autant l’espace que les modes de faire, la mobilisation foncière s’étend désormais à toutes les surfaces de la ville (sol, dessus, dessous, toits, murs…). Face à ces nouvelles situations foncières, l’Atelier parisien d’urbanisme (APUR) s’est engagé depuis 2018 dans une réflexion prospective permettant d’apprécier ces évolutions majeures dans l’aménagement des villes. Deux premiers documents illustrent cette réflexion : une note qui décrit les contours de cette approche renouvelée du foncier (1), et un travail cartographique original à partir des fonciers contraints avec comme site de préfiguration le territoire Grand-Orly Seine bièvre (1).


(1) APUR – avril 2019 – note : “Le foncier, transformations engagées dans Paris et le Grand Paris”
et Atlas cartographique des contraintes sur le foncier du territoire T12 Grand-Orly Seine Bièvre

Source: www.universimmo-pro.com

06/05/2019